Articles et publications - Observatoire Immobilier du Sud-Ouest

Tous les éditos

Par Christophe DUPORTAL
président de l'OISO
Publié le 30 avril 2024

Un début d’année 2024 au ralenti

Un simple coup d’œil aux courbes d’activité de ce 1er trimestre 2024 suffit à résumer la situation : au ralenti et cela concerne toute la Nouvelle Aquitaine. Télécharger les statistiques sur l’espace adhérent Gironde : des ventes divisées par deux en deux ans Au niveau départemental, 265 lots seulement ont été mis à la vente au 1T2024 contre encore 500...
Par Guillaume SEGUY
1er Vice-Président de l'OISO en charge du terrain à bâtir
Publié le 15 février 2024

Vent mauvais sur le marché du terrain à bâtir au 2e semestre 2023

Sur l’ensemble de la région Nouvelle Aquitaine, le marché du terrain à bâtir connaît une grave crise. Les chiffres d’activité du 2e semestre 2023 témoignent de cette crise . Les mises en vente chutent de 54% par rapport au 2e semestre de l’année dernière, soit 575 lots mis à la vente. Les ventes  elles aussi dégringolent, -62% vs 2S2022 avec...
Par Christophe DUPORTAL
président de l'OISO
Publié le 8 février 2024

Des ventes en chute libre, des abandons de projets qui explosent et un BRS qui progresse

Sans surprise, les chiffres d’activité du 4e trimeste confirment la crise du secteur et personne ou presque n’échappe à la chute des ventes. Les chiffres du trimestre auxquels il est fait référence sont consultables dès à présent sur l’espace adhérent A l’échelle girondine, les mises en vente sont à la baisse de 10% par rapport au 4T2022. Côté ventes, c’est...

Tous nos articles

Toutes les catégories Actus OISOCommuniqué de presseMarché immobilierNon classé

A la une : Immobilier, la revanche des territoires ?

Publié le 16 juin 2021 ● Marché immobilier
Le confinement lié à la crise sanitaire et la progression du télétravail ont engendré un afflux de demandes de biens immobiliers dans les grandes villes de province. De même, comme on peut le co...
Malgré un recul des mises en vente dans plusieurs départements, le Sud-Ouest conserve une « réelle attractivité » selon Pierre Vital, président de l’OISO. Comment expliquez-vous ce recul de...

Revue de presse

L’OISO vient de publier ses chiffres de l’immobilier en Gironde pour le troisième trimestre 2020. L’observatoire constate une baisse de 42% des ventes nettes en Gironde. Son président, Pierre Vital, s’inquiète du nombre de mises en vente, en recul, ce qui explique une augmentation des prix de 3% en un an.
Le département de la Gironde a enregistré depuis le 1er trimestre 2020 un recul des ventes, accentué au 2ème trimestre. Même avec un rebond au 3ème trimestre, la baisse s’établit à 42 % si l’on compare les niveaux de ventes de logements neufs par rapport aux trois premiers trimestres de l’année 2019.
La dernière étude de l'Observatoire immobilier du Sud-Ouest (Oiso) montre que l'énorme crise sanitaire et économique qui balaie le pays semble n'avoir qu'effleuré le marché immobilier rochelais.
Le marché du terrain à bâtir continue d'être frappé par la pénurie de l'offre et la montée des prix en Nouvelle-Aquitaine. Ce qui est typiquement le cas en Gironde, où la pression ne cesse de grimper sur les prix, au point de préfigurer un début de crise, comme le dévoile la dernière étude présentée par l'Observatoire immobilier du Sud-Ouest (Oiso).